Guide Du Vin

Edition du 22/05/2018
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfite. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Depuis 1999, nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons quelques lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : croque.michotte@free.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château Les MOINES


Vignoble de 34 ha, 75% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, moyenne d’âge des vignes 27 ans, établi sur un des meilleurs plateaux argilo-calcaires, posé sur la bande de calcaire éocène dénommée Calcaires de Couquèques filtrants et riches en coquilles fossilisées. Claude Pourreau produit un Médoc typique, vinifié à l'aide des techniques modernes. Associant remontages automatiques, thermorégulation, pressurage doux au travers d'une cuvaison longue suivie d'un élevage en fûts de chêne selon les traditions ancestrales. Beau Médoc Prestige Cru Bourgeois 2010, élevé en barriques, aux senteurs d’épices et de fruits mûrs, riche, très équilibré, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et très structurée, de belle garde. Le 2009, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2008, d’une couleur profonde est classique, d’une grande subtilité, plein, aux tanins soyeux, d’une belle finale, de très bonne garde.

Claude Pourreau
9, rue Charles Plumeau
33340 Couquèques
Téléphone :05 56 41 38 06
Email : mail@chateau-les-moines.com

Francis BLANCHET


Le vignoble est composé de 13,5 ha répartis sur différents sols (marnes kimméridgiennes, argiles à silex, calcaires du barrois et calcaires en plaquettes de villiers). Depuis plus de 15 ans, nous avons choisi de protéger la diversité biologique de nos sols. En fonction des parcelles, soit nous enherbons les rangs de vignes, soit nous passons la charrue et les interceps afin d'enlever les herbes indésirables. En effectuant plusieurs fois par semaine le tour régulier de toutes nos parcelles, nous réfléchissons à nos interventions phytosanitaires afin de réduire l'impact sur l'environnement. Cette conduite raisonnée du travail de la vigne favorise la protection de la plante, des terroirs et permet de produire des raisins de meilleure qualité. Superbe Pouilly-Fumé Kriotine 2016, Sauvignon issu de très vieilles vignes, fermentation avec des levures indigènes, pressurage immédiat (sans macération) lent et à faible pression, le tout donnant ce vin au nez subtil et persistant (fruits frais, amande, acacia), dense et distingué à la fois, tout en finale, avec une pointe d’épices bien spécifique.  Le Pouilly-Fumé Calcite 2016, marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales, de robe dorée, est riche au nez, avec des senteurs de rose et de fleur d’acacia, un vin gras et nerveux à la fois, très bien vinifié. Quant au Pouilly-Fumé Silice 2016, terroir argilo-siliceux (vignes de 20 ans), issu d’un pressurage direct, sans macération, aux senteurs de fruits blancs, il est d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique en finale, ferme et suave. Visite sur rendez-vous. 


33 et 35, rue Louis-Joseph-Gousse - Le Bouchot
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 39 05 90
Email : contact@vins-francis-blanchet.fr
Site personnel : www.vins-francis-blanchet.fr

Château PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Au Château Pont Les Moines, nous dit Eric Barrat, la grêle ne nous a pas épargnés (80%). Pour les quelques raisins restants, la fleur s'est bien passée, c'est une année hétérogène. Les vendanges ont été précoces, à partir du 30 Août 2017 pour les blancs et du 22 Septembre pour les rouges. Les raisins gelés ont rattrapé en maturité ceux qui ne l'étaient pas. Les blancs ont toute la typicité du Sauvignon, ils sont aromatiques, fruités, vifs, persistants, les rosés vivaces, les rouges équilibrés. Ventes en 2018 : Bordeaux Supérieur Bran de Compostelle 2014 et 2015, Bordeaux 2014 Pont les Moines, les blancs et rosés 2017. Lancé l'an dernier, le rosé poursuit une belle progression en étant bien apprécié. Cette année, pas de rouge 2017 à la vente. En 2017, l'exploitation a été certifiée HVE niveau 3 par le bureau Veritas. Vous allez apprécier son Blaye Côtes de Bordeaux rouge Pont Les Moines Bio 2015, pur Merlot, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de groseille au palais, de bouche ample et fondue. Excellent 2014, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique souple et très équilibrée. Le Bordeaux blanc 2016, pur Sauvignon, d’une bonne rondeur et avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, est vraiment excellent, tout en nervosité. Voir le Bordeaux Supérieur Château Bran de Compostelle.

Delphine et Éric Barrat
Vignobles Gagné et Barrat - La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

BESTHEIM


C’est en 1765, à Westhalten, petit village du Haut-Rhin blotti au cœur de la Vallée Noble, que naît la Maison Heim. Toujours portés par l’amour du métier et du terroir, les successeurs d’Alfred Heim se sont mis en quête de nouvelles terres et se sont installés sur les coteaux de Bennwihr. Heim est ainsi devenu Bestheim, associant au nom d’origine la contraction des noms des villages où l’entreprise vinifie et élève ses différentes cuvées. Bestheim exploite aujourd’hui une magnifique mosaïque de terroirs. Elle est devenue incontournable au sein du vignoble alsacien. Bestheim est une entreprise particulièrement engagée dans la préservation de l’environnement et s’investit au quotidien dans cette démarche à la fois dans le vignoble comme au sein de l’entreprise (lutte raisonnée, tri sélectif, valorisation des déchets…). Bestheim produit toute la gamme des vins d’Alsace allant des Crémants aux sept cépages alsaciens. On retrouve dans la gamme pas moins de 6 lieux dits (dont le Klevener de Heiligenstein) et 6 Grands Crus (Rosacker, Wiebelsberg, Mambourg, Marckrain, Vorbourg et Zinnkoepflé).

Responsable Communication : Sabrina Marino
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
Site : bestheimgewurzt
Site personnel : www.bestheim.com


> Nos dégustations de la semaine

Château VANNIÈRES


Voici un chaleureux Bandol Château Vannières rouge 2012, qui se goûte remarquablement, au nez dominé par les fruits rouges, charnu, aux tanins fondus,de bouche parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et velouté, qui poursuit son évolution et se marie parfaitement avec de l?agneau (29 €).
Beau Bandol blanc 2015, Clairette 95%, Bourboulenc 5%, tout en saveurs, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d?une jolie persistance, un vin intense et parfumé avec des nuances de narcisse et de pêche au palais (23 €).
Le Bandol rosé 2016, fin et bouqueté, ample, de belle teinte, un vin de bouche riche et friande à la fois (21 €), quand le Bandol rosé la Patience de Vannières 2016 se présente comme un vin de table très persistant, charnu, riche, dense et très cher (53 € ?!?!).

Éric Boisseaux
1 440, chemin de Saint-Antoine
83740 La Cadière-d'Azur
Tél. : 04 94 90 08 08
Fax : 04 94 90 15 98
Email : info@chateauvannieres.com
www.chateauvannieres.com


Clos SAINT PIERRE


Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise en 2009 par les propriétaires actuels. Il est en cours de reconversion bio et tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne. La petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. Certifié Bio sur 10 ha.
Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Urbi 2014, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) avec 20% de Mourvèdre, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et d?épices, un vin puissant, avec une structure bien ferme en bouche. Le 2013, de robe grenat soutenu, tout en bouche, aux tanins denses, classique de son appellation, bien charnu, au bouquet complexe, harmonieux, très parfumé. Le 2012 est de bouche puissante, riche et parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d?humus, harmonieux, très bien charpenté. Le 2011, d?une belle harmonie, est un vin aux arômes d?épices et de fruits noirs, est très équilibré et généreux en finale. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d?une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d?excellente évolution.
Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2014, bien corsé, avec des tanins bien mûrs, est charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs.
Très charmeur Châteauneuf-du-Pape blanc Orbi 2015, 40% Grenache, 40% Roussane et 20% Clairette, mêlant nervosité et gras, un vin au nez délicat, fin et persistant, où l?on retrouve des notes de fleurs fraîches, de coing et de noisette, d?une finale chaleureuse qui convient, par exemple, à des ailes de raie sauce cressonnette ou un consommé de homard en demi-gelée. Le 2014 allie nervosité et gras, un beau vin au nez persistant, marqué par des notes de lis, de rose et de poire, tout en bouche.

Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets - 2 527, Chemin blanc
84100 Orange
Tél. : 06 36 85 66 32 et 06 10 29 50 25
Fax : 04 90 34 40 25
Email : clos.saintpierre1@gmail.com
www.vinsdusiecle.com/clossaintpierre


Emmanuel COSNARD


Le vignoble s'étend sur les 2 communes de Nogent l'Abbesse et Berru, 2,40 ha. Entièrement composé de Chardonnay, il a commencé à être planté vers les années 1940 par les arrières grands-parents du propriétaire actuel. Sur le domaine familial dont les plus vieilles vignes en production datent de 1965, quatre générations de viticulteurs se sont succédées.
Ce Champagne brut rosé, issu d'un assemblage de Chardonnay, de Pinot Noir et de Pinot Meunier, ces deux derniers cépages, vinifiés en vin rouge, permettent l'élaboration de cette cuvée, au nez complexe, tout en délicatesse, est un Champagne très équilibré, de belle teinte, tout en bouche avec des nuances de framboise et de rose, alliant structure et distinction.
Excellent brut Blanc De Blancs Millésime 2008, 100% Chardonnay, médaille d'Or au concours Mondial de Reims 2014, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de pêche et de noix, d?une nervosité en bouche certaine, mêlant structure et finesse, d?une belle finale au palais.

4, rue de la Folie
51420 Berru
Tél. : 03 26 47 46 55
Email : e.cosnard@free.fr
www.champagne-cosnard.com



> Les précédentes éditions

Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016

 



Domaine du CHARDONNAY


Château PIGANEAU


Maurice VESSELLE


Domaine de MAGALANNE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Cave de ROQUEBRUN


CAMIAT et Fils


Domaine ALARY


Domaine de ROCHEVILLE


GATINOIS


Château de MAUVES


BARON ALBERT


Jean Pol HAUTBOIS


Michel MORILLEAU


Château HAUT-CALENS


Domaine La MEREUILLE


BERTHELOT-PIOT


De VENOGE


Domaine de NOIRÉ


Château FABAS


Michel TURGY


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine Pierre MARTIN


Château NOZIÈRES


Château de CRAIN


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Domaine Benoît BADOZ


Château VALENTIN


Domaine La BOUYSSE


CAVE de HUNAWIHR


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Domaine BRISSON


Champagne Brice


Domaine MAESTRACCI



CHATEAU HOURBANON


MAISON MOLLEX


DOMAINE COMTE PERALDI


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


EARL GUY MALBETE


CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales